Suis-je enceinte?

Parfois, des femmes commencent à croire qu’elles pourraient être enceintes après avoir eu un rapport non protégé ou que le préservatif se soit déchiré. La plupart du temps, l'absence de menstruation constitue une surprise et, habituellement, le premier signe d’une grossesse. Certaines femmes sont sujettes à une nausée typique le matin, à une sensibilité douloureuse dans les seins ou elles éprouvent des crampes dans le bas ventre ou se sentent épuisées et fatiguées.
 D’autres femmes ne remarquerent aucun changement particulier dans leur corps.

Un cycle irrégulier peut être une chose normale pour beaucoup de femmes, étant dû au stress ou à d’autres circonstances de la vie. Aussi ne pensent-elles pas de prime abord à une grossesse dans le cas de retard de règles. 
Il peut également arriver que chez certaines femmes et malgré le début d’une grossesse, un (léger) saignement survienne à la date habituellement prévue pour les règles. Ce saignement, provoqué par la nidation de l'ovule fécondé dans la membrane de l’utérus, est souvent confondu avec le cycle menstruel normal.

Si vous constatez ces signes, ou éprouvez le moindre doute quant à la fiabilité de vos méthodes contraceptives, vous devriez passer un test de grossesse dès que possible.
 Les changements physiques varient fortement d’une femme à une autre, et ne constituent pas toujours des indices fiables. Seul un test vous fournira une information sûre. Le plus tôt vous le passerez, le plus tôt vous disposerez du temps voulu pour réfléchir, discuter et vous informer des décisions à prendre, dans le cas où le test serait positif.

Test de grossesse

schwangerschaftstest.jpg Young woman holding pregnancy test in hands Le moyen le plus simple et le plus fiable pour déterminer une grossesse précoce est de procéder à un test d'urine. Vous pourrez vous procurer celui-ci dans une droguerie et une pharmacie (pour environ 14 €) et l’effectuer très facilement chez vous. 
Les médecins, les cliniques et les centres de santé pour femmes proposent également des tests. Ces tests se basent sur la présence de l'hormone hCG (gonadotrophine chorionique humaine) dans l'urine. Cette hormone est produite uniquement pendant la grossesse et peut déjà être détectée de 12 jours après la fécondation, de manière fiable au moyen d’un test d'urine. Si le test s’avère négatif, il se peut que vous ne soyez pas enceinte ou bien que le test ait été trop précoce. Afin d’être sûre, vous devrez, par conséquent, répéter ce test après 3 ou 4 jours.
 Dans les cas douteux, un laboratoire sera à même de détecter l'hormone hCG présente dans le sang et il détermine le taux exact de l'hormone.
 Il est important que, même au cours de cette période, vous continuiez à vous protéger.

Échographie

ultraschall-01.jpg Une échographie de l'abdomen ou dans le vagin peut fournir beaucoup d'informations supplémentaires. Ainsi, permet-elle, non seulement de déterminer l'âge de la grossesse de manière très précise, mais aussi son d'emplacement exact ou encore s’il s’agit d’une grossesse gémellaire. 
Aussi just à partir de la 6ième semaine de grossesse les ultrasons peuvent distinguer le développement d'embryon. Avant cela, l'embryon et le sac amniotique sont si petits qu’ils ne peuvent apparaître sur l’écran. Par conséquent, le test d'urine demeure ce qu’il y a de plus fiable pour détecter une grossesse à un stade très précoce.